«Sans électricité plus rien ne va chez nous»

«Sans électricité plus rien ne va chez nous»
11. avril 2017 Info Energie

Depuis sa fondation en 1946 l’entreprise hydraulique Wandfluh fabrique ses produits à Frutigen. «Nous voulons continuer de miser sur l’industrie suisse», affirme Hansruedi Wandfluh, président du conseil d’administration. Mais sans électricité à un prix avantageux, la production de cette entreprise de l’Oberland bernois s’arrêtera.

«Tu t’appelles Kevin et tu as commencé il y a juste quelques semaines chez nous, n’est-ce pas?», demande Hansruedi Wandfluh à un jeune homme plutôt surpris en lui serrant la main. Il faut dire que le patron, aujourd’hui âgé de 65 ans, n’est plus très souvent dans l’entreprise. Il a passé au début de cette année les rênes à son fils Matthias après avoir dirigé la société pendant plus de trente ans. Il siège désormais à la tête du conseil d’administration. On s’en rend vite compte au cours d’une visite de l’entreprise: le chef connaît toujours ses collaborateurs par leur prénom.

Attaché à la patrie
Les quelque 230 collaboratrices et collaborateurs de Wandfluh SA produisent des composants hydrauliques à la maison mère de Frutigen. La société compte également des sites de production à l’étranger, mais l’usine de Frutigen restera toujours au cœur de l’entreprise familiale. «Nous sommes fortement enracinés dans notre vallée et nous estimons qu’il est de notre devoir d’offrir aux habitants de Frutigen des emplois et des revenus», souligne Hansruedi Wandfluh.

Des pannes d’électricité nuisent à la qualité
La cherté du franc suisse et le bas prix du pétrole ont posé de gros problèmes économiques à l’entreprise ces dernières années. Bien que ses produits soient toujours très demandés dans le monde entier, Hansruedi Wandfluh est soucieux dans la perspective de la votation sur l’énergie: «Si l’électricité renchérit, une entreprise consommant beaucoup de courant électrique comme la nôtre est directement frappée. Nos produits seront plus chers et nous seront moins compétitifs.»

La question du futur approvisionnement électrique inquiète également l’entrepreneur. Il sait d’expérience ce que signifient des pannes d’électricité: «Autrefois, l’électricité était régulièrement coupée sur notre site de production en Chine. Ces pannes endommagent les installations et nuisent à la qualité.» Quelles conséquences aurait une brusque panne d’électricité pour l’entreprise Wandfluh de Frutigen? «Sans électricité, plus rien ne va chez nous. La fabrique serait complètement arrêtée. Nous ne pourrions plus livrer dans les délais et nous devrions renvoyer nos collaborateurs chez eux.»

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*